Le printemps arrive : ça se sent. Tout frémit.
Les noisettiers "châtonnent" ; les perce-neige, jonquilles et narcisses sont déjà bien sorties et annoncent que les dernières froideurs ne seront bientôt plus qu'un mauvais souvenir (espérons-le !)...

Chez nous, c'est le temps des grandes décisions et des grandes réflexions. Ce temps est favorisé par 3 entorses de chevilles (un coup la gauche, un autre la droite et encore un p'tit coup la gauche pas plus tard que ce matin ; mes collègues me parlent de burn-out...) qui me contraignent à prendre du repos et à réfléchir à l'avenir (le bien grand mot). Professionnel tout d'abord et, une chose n'allant jamais seule, familial et personnel.

Tout cela devrait s'accompagner d'un changement de région et j'appréhende énormément la façon dont cela va se passer pour mes 2 loupiots qui ne connaissent pratiquement que la Normandie. Ils vont devoir changer d'école, de copains, d'amoureux, de maison. Ce ne sera plus possible de faire un petit saut vite fait vers la mer, ni une petite ballade rapide en ville...
Que de questions et de crainte(s) !
Si quelqu'un ou quelqu'une parmi mes lecteurs s'est déjà retrouvé(e) confronté(e) à cette situation, un partage d'expérience serait le bienvenu ! :)